SIDA 2020 : Virtuel – Déclaration d’appui des partenaires de la société civile internationale

En tant que partenaires de la société civile de SIDA 2020, l’Organisation Action Mondiale pour l’Égalité Trans (GATE), le Conseil international des ONG de lutte contre le sida (ICASO), la Communauté Internationale des Femmes vivant avec le VIH (ICW) et la Communauté Autochtone Internationale VIH et SIDA (IIHAC) appuient la décision de la Société internationale du sida (IAS), à la lumière de la pandémie de la COVID-19, de présenter virtuellement le 23e Congrès international sur le SIDA.

SIDA 2020: Virtuel permettra aux personnes déjà inscrites au congrès d’y participer, de même qu’à d’autres qui n’auraient peut-être pas pu y assister d’autre façon à cause de contraintes financières, de restrictions de voyage ou autres.

Cette initiative protège la santé de nos communautés, en particulier au vu de l’insuffisance actuelle de recherche sur l’impact de la COVID-19 chez les personnes vivant avec le VIH, et réduit tout risque pour nos communautés. De plus, elle permet à nos communautés qui travaillent en première ligne de continuer à se concentrer sur leurs efforts de réponse à la pandémie de la COVID-19 en ce moment critique.

Le thème de cette année, Résilience, est plus pertinent que jamais, dans ce contexte de pandémie mondiale. Des exemples de réponses au VIH dirigées par des communautés servent d’inspiration pour éclairer la réponse mondiale à la pandémie de la COVID-19. La situation en changement rapide de la santé mondiale nous appelle tous et toutes, en tant que communauté, à redoubler d’engagement à l’égard de la lutte mondiale contre le VIH et à veiller à ce que, aujourd’hui plus que jamais, personne ne soit laissé pour compte dans la lutte contre le VIH.

Nous sommes emballés par cette occasion de collaborer mondialement avec nos communautés au moyen d’outils virtuels novateurs et d’accroître la participation des communautés les plus marginalisées à la réponse mondiale au VIH. Nous appuyons collectivement la création virtuelle de SIDA 2020, assurant que nos communautés sont aptes et prêtes à s’engager dans diverses activités virtuelles qui respectent le principe GIPA (l’implication accrue des personnes vivant avec le VIH/sida) et qui favorisent l’accès et la participation significative de nos communautés. L’IAS communiquera d’autres informations à propos du programme virtuel, sur le site Web de SIDA 2020 dans les prochaines semaines.

En solidarité,

SIDA 2020 : Virtuel – Déclaration d’appui des partenaires de la société civile internationale
Scroll to top